COMMENT ABORDER L’ATTENTAT DE NICE AVEC SES ENFANTS

Comment aborder l'attentat de Nice avec ses enfants - Psychologue Nice - Gabrielle LucianiFace à la violence de l’attentat du 14 juillet 2016 qui a touché notre ville de Nice, nous sommes tous le témoin direct ou indirect de la détresse des victimes, enfants, familles et proches. Les descriptions relatives à l’attentat créent un effet de diffusion du traumatisme, c’est pourquoi il est important que vous puissiez parler de vos ressentis, de votre impuissance et de vos incertitudes face au lendemain. Les enfants sont sensibles aux réactions et émotions de leurs parents et de leur entourage. Ils sont à vos côtés et perçoivent la détresse, la tristesse et la colère qui peuvent vous envahir. Pour mieux les accompagner et faire face à ce terrible évènement, il est crucial de communiquer ensemble afin d’ouvrir un dialogue, mais surtout de poser des mots sur ce qui est difficilement assimilable et représentable afin de circonscrire les effets de sidération.

Pour en savoir plus sur la conception de la mort chez l’enfant

Poursuivre la lecture

FRATRIE : SINGULARITÉ ET MULTIPLICITÉ DU LIEN

Les liens au sein de la fratrie en psychologieBien souvent, le lien fraternel constitue une ressource pour les frères et sœurs lorsque la fonction parentale se retrouve désorganisée ou bien vacante. La fratrie offre alors une stabilité et une permanence en assurant à ces enfants une fonction de soutien qui permet de préserver l’unité familiale d’un émiettement et d’une désorganisation psychique et réelle trop importante.

Poursuivre la lecture