LA FRATRIE AU REGARD DE LA PSYCHANALYSE

FREUD ET LE LIEN FRATERNEL

La fratrie au regard de la psychanalyseLa question du fraternel n’est pas étrangère à Freud : issu d’une fratrie de dix enfants, il sera l’ainé de six frères et sœurs après le remariage de son père et aura cinq enfants. De plus, il a choisi comme pivot central de la psychanalyse l’un des seuls fils uniques en apparence de la mythologie grecque, Œdipe.

Poursuivre la lecture

FRATRIE : SINGULARITÉ ET MULTIPLICITÉ DU LIEN

Les liens au sein de la fratrie en psychologieBien souvent, le lien fraternel constitue une ressource pour les frères et sœurs lorsque la fonction parentale se retrouve désorganisée ou bien vacante. La fratrie offre alors une stabilité et une permanence en assurant à ces enfants une fonction de soutien qui permet de préserver l’unité familiale d’un émiettement et d’une désorganisation psychique et réelle trop importante.

Poursuivre la lecture